Eurydice, passion cinéma


COUCOU MONSIEUR <3

J’ai une manière un peu particulière de choisir les films. Par exemple l’autre jour, j’avais vraiment envie de manger de la viande (oui) (parfaitement). Comme me lever et aller acheter à manger nécessitaient une sortie hors de mon lit, hors de mon pyjama et hors de chez moi (TRIPLE CHOC) j’ai fait ce que tout le monde aurait fait à ma place: j’ai regardé le Silence des agneaux, film très efficace pour effacer toute velléité carnivore chez un individu normal. Après cette expérience  je ne suis plus sortie de chez moi pendant trois jours et me suis alimentée exclusivement de compotes.

Alors vous pensez bien que, mardi (notons que j’ai des mardis bien remplis), lorsque j’ai eu un gonflement de la lèvre des plus préoccupants et que marquer « gonflement lèvre tumeur » sur doctissimo ne donnait rien j’ai fait ce que tout le monde aurait fait à ma place : j’ai regardé Alien.

Alors déjà je n’ai JAMAIS vu d’Alien de ma vie (première déception du lecteur face à mon ignorance cinématographique) mais j’ai lu beaucoup de chose sur le rôle de Sigourney Weaver. Du coup lorsque ma sœur m’a trouvé en pyjama en face de mon ordinateur, un casque sur les oreilles et m’a dit « Tu regardes un film ? » j’ai pu lui répondre fièrement « Non j’étudie le personnage féminin culte d’un film de science-fiction » (elle a refermé la porte doucement). Bon et puis je voulais me rassurer aussi parce que n’oublions pas mon gonflement prépondérant était-il dû oui ou non à la présence d’un micro alien?

 Le film commence mon pyjama et moi sommes confiants, cela ne fait pas peur, il y a des lumières, un grand vaisseau spatial, des gens qui ont l’air gentils. Après ils mangent et rigolent alors moi aussi (je suis bon public) (je vous parlerai une autre fois de ce film estonien absolument extraordinaire habile mélange des genres entre enquête policière sous LSD, film de zombie, thriller, science-fiction et finalement film philosophique intitulé « L'auverge des visiteurs de l'au-dela ») (je pense que le scénariste était soûl au moment de son écriture) . C’est toutefois lorsqu’ils décident d’explorer la planète d’où ils reçoivent un signal étrange que cela se gâte. Déjà moi je serai restée à l’intérieure, je n’aurais JAMAIS mis la tête en plein devant ce qui ressemble un œuf et puis je les aurais laissés en quarantaine aussi. Donc après cela fait peur sa race et soyons honnête j’ai dû regarder les 60% du film (le reste faisant peur) (du coup je fermais les yeux) (d’habitude il y a toujours une gentille personne pour me dire ce qu’il se passe mais, évidemment, dans le cas présent, personne n’était là) (et finalement je ne sais même pas si alien il y a).

C’est donc comme cela que j’ai vu les trois autres Aliens en une soirée…sur Wikipédia.